webleads-tracker

Méthodologies projet

NQI fédère au sein de son programme de partenariat les meilleures méthodologies projet et les meilleurs experts dans le domaine du Project Portfolio Management (PPM). Ainsi, le profil de nos partenaires répond aux besoins complémentaires au déploiement du logiciel de gestion de projet NQI Orchestra : une présence locale forte, une intégration optimale au système d’information et un accompagnement permanent à la diffusion du mode projet.

Nos méthodologies projet

SMP2-méthodologie

La méthode Stage-Gate

La méthode « Stage-Gate » est une démarche de lancement de produit qui décompose le processus d’innovation en 5 étapes majeures ; chaque étape étant précédée par une « porte » (gate), sorte d’étape de validation assurée par le management. Après une première phase dite « de découverte » où l’équipe projet réfléchit aux opportunités offertes par le marché et à de nouvelles idées, ces cinq étapes sont :
1/ l’évaluation de la portée de l’idée et la faisabilité,
2/ la construction du business case (définition et justification du produit, et pré-planning),
3/ le développement et la conception du produit, et l’élaboration du plan de production et du plan de lancement,
4/ les tests et la validation en laboratoire et à l’usine, et l’étude de marché,
5/ le lancement, la production et l’assurance qualité.
Entre chaque étape, les portes permettent de dresser une image précise de l’état du projet : coûts et délais actuels et futurs, risques actuels et futurs, contrôle qualité, évaluation de l’implication des équipes, dont le management.
Cette méthode de développement de produit est également utilisée dans la gestion de portefeuilles de projets. Ses principales forces résident dans la structuration du projet et l’élimination des erreurs, dans la formalisation d’un planning, dans l’aide à la décision et dans sa capacité à être adaptée à tous types de projets. Elle contribue à maximiser la valeur du portefeuille de projets (en fonction des objectifs stratégiques de l’entreprise), à créer un équilibre entre tous les projets et à s’adapter rapidement aux évolutions du marché.

 

 

Agileéthodologie

La méthode Agile

Le terme « agile » définit une approche de gestion de projet qui prend le contre-pied des approches traditionnelles prédictives et séquentielles de type cycle en V ou waterfall (en cascade). La notion même de « gestion de projet » est remise en question au profit de « gestion de produit ».
L’approche Agile propose de donner davantage de visibilité, en impliquant le client du début à la fin du projet et en adoptant un processus de développement itératif et incrémental.
Les méthodes agiles visent à réduire le cycle de vie du logiciel en développant une version minimale, puis en intégrant les fonctionnalités par un processus itératif basé sur une écoute client et des tests tout au long du cycle de développement. Grâce aux méthodes agiles, le client est pilote à part entière de son projet et obtient très vite une première mise en production de son logiciel. Ainsi, il est possible d’associer les utilisateurs dès le début du projet.

 

 

Prince2-méthodologie

La méthode Prince2

La méthodologie PRINCE2 peut être appliquée à tous les types de projets, car elle se concentre sur ce que tous les projets ont en commun : la nécessité de créer des produits de qualité qui permettent d’obtenir des avantages économiques pour un organisme commanditaire.
Cette méthodologie projet est utilisée pour garantir que ces produits soient livrés à temps, selon le budget et conformément au périmètre du projet, tout en gérant les risques, les avantages et la qualité. Elle se focalise sur trois points : l’organisation, la gestion et le contrôle du projet, et permet d’appréhender, de gérer et de mener jusqu’à accomplissement n’importe quel type de projet, quelle que soit sa taille.
La méthodologie PRINCE2 apporte une vraie répartition des rôles dans le pilotage d’un projet et un découpage projet en phases avec des jalons formels de validation.

 

 

PMI-méthodologie

La méthode PMBOK

Le Project Management Institute (PMI), regroupe l’ensemble des connaissances du domaine professionnel du management de projet, provenant de la convergence de théoriciens et praticiens, qui l’appliquent, et le font progresser.
L’ensemble des bonnes pratiques intervenant dans le management de projets sont réunies dans le PMBOK. Du démarrage d’un projet à sa clôture, en passant par la planification, l’exécution et le contrôle des travaux, ce guide accompagne les processus du cycle de vie d’un projet. Il donne la méthodologie à suivre dans l’estimation de la charge de travail, des moyens à mettre en œuvre et des coûts induits. Les aspects liés à la qualité, aux risques ou à la communication interne / externe sont également abordés.
La mise en œuvre de ces bonnes pratiques peut améliorer les chances de succès d’une large gamme de projets différents.