webleads-tracker

Un outil pour piloter les projets au sein d’Air Tahiti Nui

Un outil pour piloter les projets au sein d’Air Tahiti Nui

air-tahiti-nqi

Un outil pour prioriser les projets au sein d’Air Tahiti Nui

Interview de Laurent Husson, Directeur des Systèmes d’Information et membre du comité exécutif de la compagnie

Présentation de la société
Air Tahiti Nui, société anonyme d’économie mixte créée en 1998, est une compagnie française de transport aérien international, basée à Tahiti (Polynésie Française), qui effectue des vols à destination de Los Angeles, Paris, Tokyo et Auckland, à l’aide d’une flotte de 5 Airbus A340.
Le siège d’Air Tahiti Nui est à Tahiti et pour chacune de ses escales à l’étranger, la compagnie dispose d’une représentation opérationnelle, basée sur l’aéroport et d’une représentation commerciale.
En 2016 Air Tahiti Nui a transporté 480 085 passagers, 9 005 tonnes de fret réalisant un chiffre d’affaires de plus de 267 millions d’euros. Air Tahiti Nui emploie 784 collaborateurs dont 398 navigants. La compagnie a prévu de renouveler sa flotte avec 4 Boeing 787 à partir de fin 2018.

Contexte et enjeux de mise en place d’un outil de gestion de projet
La DSI, forte d’une équipe de 17 personnes, assure le maintien en conditions opérationnelles des infrastructures et des applications, le support aux utilisateurs et la réalisation des projets SI. Le SI étant au cœur de tous les processus clés de l’entreprise, la Direction Générale a missionné la DSI pour piloter la transformation digitale et développer en transverse la culture projet.

Un schéma directeur du SI réalisé fin 2015 a permis de créer le portefeuille des projets demandés par les directions métiers et de le faire arbitrer par la DG. L’entreprise souhaitait plus de visibilité sur l’usage des ressources et la priorisation des projets. De plus  les méthodes et outils de gestion de projet n’étaient ni standardisés ni mutualisés. L’enjeu était donc d’optimiser le fonctionnement de la DSI pour favoriser la réussite des objectifs Qualité Coûts Délais des projets du schéma directeur du SI.

Mise en place de NQI Orchestra

Pourquoi avez-vous choisi la solution NQI Orchestra ?
NQI Orchestra a retenu notre attention par la qualité de son interface, sa simplicité d’utilisation et sa couverture fonctionnelle qui répondait parfaitement, en standard, à notre cahier des charges.

Quelles réponses l’outil a-t-il apporté ?
NQI Orchestra nous a permis dans un premier temps de mesurer et d’analyser finement nos temps passés dans les différentes activités et projets de la DSI et de déterminer notre capacitaire projet. Dans un second temps nous avons pu planifier les différents projets du schéma directeur, gérer des budgets de moyens et  allouer les ressources de toute la DSI. Nous sommes actuellement dans une phase où l’ensemble des activités et projets de la DSI sont pilotés dans NQI Orchestra à travers les flashes projets et les tableaux de bord.

Le bilan

La compagnie aérienne dispose désormais d’un outil de gestion des temps, des projets et du portefeuille de projets du système d’information unique et partagé.
Elle peut suivre finement les temps de travail (support, maintenance par application, études et projets) et lancer des plans d’optimisation si nécessaire. La planification des projets est plus fiable et le portefeuille projets est à jour.
La DSI produit un tableau de bord mensuel des activités et des projets et communique désormais de manière transparente et régulière au sein du service et vers la DG et les directions métiers.
Le bilan est très positif. Cela se traduit naturellement par des gains de temps sur toutes les activités liées au pilotage de projet et à la gestion des ressources (planification, arbitrage, allocation de ressources, pilotage/suivi, reporting).

« Le bilan après 1 an et demi d’utilisation est très positif. NQI Orchestra nous a aidé à structurer et contrôler nos processus et a contribué à développer notre maturité en matière de gestion de projets au sein de la DSI. Au-delà, NQI Orchestra contribue aussi à la diffusion de la culture projet dans la compagnie. Ainsi plusieurs services métiers (bureau d’études, service documentation, RSSI) sont intéressés pour utiliser à leur tour l’outil. » Laurent Husson, Directeur des Systèmes d’Information – Air Tahiti Nui