webleads-tracker

Être un chef de projet leader

Être un chef de projet leader

chef-de-projet

Plus de la moitié des employés ne sont pas engagés dans leur travail. Pourtant, un bon management permet à une équipe de se sentir impliquée et de fournir de meilleurs résultats, tout en étant épanouie. Pour manager, il faut aimer les gens et s’intéresser à eux. Le vrai chef de projet Leader est celui qui grandit en faisant grandir les autres.

Les valeurs

Il est primordial pour un chef de projet d’enseigner les valeurs de l’entreprise à votre équipe. « Rendons le monde meilleur » est un objectif plus motivant que « construisons des chaises ». Par ailleurs, lorsque l’on recrute quelqu’un, il est important de vérifier que le candidat se retrouve bien dans la culture d’entreprise, ce qui est parfois plus important que ses compétences à proprement parler.

Manager mais pas seulement

Le chef de projet est bien plus que cela, il est également un coach et un leader. Un bon leader doit coacher ses collègues pour les faire grandir et leur permettre de se former. De plus, il doit pouvoir recadrer les différentes actions dans une vision globale et en lien direct avec la stratégie de l’entreprise.

La confiance avant tout

Avoir confiance en son équipe et lui donner de l’autonomie est la clé pour qu’elle s’investisse.
Une personne à qui l’on fait confiance aura tendance à plus s’impliquer et à proposer des solutions innovantes. L’équipe doit sentir qu’elle peut vous faire confiance et que vous ne lui mettrez pas à l’envers dès qu’une occasion se présentera.

La responsabilisation

Responsabiliser son équipe est une excellente motivation, bien plus que le salaire. De cette façon, chaque collaborateur reconnait son rôle et son importance dans le processus. La responsabilisation et la reconnaissance au travail sont liées.

Avantager plutôt que sanctionner

Trop de chef de projet ont une attitude d’infantilisation envers leurs équipe projet. Nous ne sommes pas loin du « si tu ne fais pas ça, tu sera puni ». Cependant, le bâton est bien moins efficace que la carotte.

Du fun !

L’humour et le bien-être font partie intégrante de la vie au travail. Une bonne ambiance et la capacité d’appréhender les problèmes avec une attitude positive sont les éléments clés.

Délivrer plus petit mais régulièrement

Il est préférable que votre équipe réalise des petites avancées à un rythme régulier. Cela est bien plus motivant que de travailler sur un projet qui ne sera pas terminé avant plusieurs années et dont on ne voit pas la fin.

L’erreur est une option

Le droit à l’erreur est un aspect très important dans un projet. Il est préférable d’essayer et de se tromper plutôt que de ne rien faire et de laisser une situation se détériorer. Par ailleurs, chaque erreur, si elle est comprise permet de ne pas se tromper une une fois de plus, et ce pour l’équipe entière.
Les erreurs renforcent le groupe.

De la concentration

Etre constamment interrompu et ne pas pouvoir achever son travail convenablement est très démotivant. Pour éviter cela, il est possible de mettre en place un certain plusieurs choses. Le télétravail en fait partie. Un collaborateur qui travaille de chez lui aura une meilleure capacité de concentration et subira moins de stress et de pression. Le nouveau monde du travail est sans aucun doute un atout pour une organisation.

Votre équipe, vos ambassadeurs

Vos meilleurs ambassadeurs sont vos collègues. Ils vous font de la publicité en externe et peuvent même parfois relayer vos messages sur les médias sociaux. Au delà du risque, il faut considérer cela comme une réelle opportunité. Reconnaître qu’un employé est un potentiel ambassadeur augmentera sa loyauté et de ce fait, sa motivation au travail.

Le droit d’apprendre et de se former

Un collaborateur qui a la possibilité de se former est un collaborateur motivé. Il existe de nombreuses formations traditionnelles mais il y a d’autres solutions telles que les séminaires, les événements pour élargir votre réseau ou encore le travail en binôme.