webleads-tracker

L’intelligence émotionnelle au cœur de la gestion de projet

L’intelligence émotionnelle au cœur de la gestion de projet

intelligence-emotionnelle

Aujourd’hui, les entreprises se concentrent de plus en plus sur leurs ressources humaines et sur les personnalités de chacun de leurs collaborateurs. Qu’est-ce que cela implique pour les managers ? Quels ont ses leviers pour replacer l’humain au centre du projet ? L’intelligence émotionnelle devient un outil essentiel pour intégrer l’unicité de chaque relation humaine dans les méthodes rigoureuses de la gestion de projet.

L’intelligence émotionnelle consiste à mieux écouter et gérer nos émotions et nos intuitions car elles jouent un rôle déterminant dans le succès de nos projets. Au de-là de l’intelligence au ses strict du terme, il s’agit d’une meilleure conscience de ses propres émotions et celles des autres pour une réponse plus adaptée.

Il existe 4 compétences clés pour définir l’intelligence émotionnelle :

1. La capacité à percevoir et à identifier les émotions chez soi comme chez les autres. Cela nécessite de s’arrêter pour prendre conscience de l’émotion, de ce qui se passe en vous, de ce qui se passe chez les autres afin de mettre des mots dessus.
2. La capacité (une fois l’émotion identifiée) à la comprendre, l’analyser, en identifier la source chez vous comme chez les autres.
3. La capacité à utiliser les émotions pour faciliter sa performance, pour guider ses décisions en suivant ses intuitions.
4. La capacité à réguler les émotions chez vous comme chez les autres. Il s’agit de gérer vos émotions et celles des autres, de les orienter en fonction de l’évolution de la situation, donner une réponse aux émotions des collaborateurs.

L’intelligence émotionnelle ouvre une nouvelle dimension au management, les habiletés sociales et émotionnelles auraient un impact 4 fois plus important que le QI dans la détermination du succès et du prestige.

Howard Gardner (Psychologue Américain) dissocie 9 types d’intelligence :

La logico-mathématique
La linguistique
L’intrapersonnelle
L’interpersonnelle
La visio-spatiale
La naturaliste
La musicale
La kinesthésique
L’existentialiste
La spirituelle

Les travaux de différents psychologues nous permettent de mieux appréhender le concept d’intelligence émotionnelle : ce qui la constitue, son intérêt dans le cadre professionnel, les compétences clés pour développer son intelligence émotionnelle.

L’intelligence émotionnelle fait partie des facteurs clé de réussite d’un projet. Leadership et charisme sont souvent des leviers de réussite indispensables au manager de projet. Pour créer un esprit d’équipe et une ambiance de travail propice à l’épanouissement de chacun, l’intelligence émotionnelle du manager joue un rôle majeur. En effet, un manager à l’intelligence émotionnelle développée saura considérer son équipe comme un ensemble, mais également à travers les spécificités de chacun. Il doit savoir faire preuve d’empathie, décrypter les émotions de ses collaborateurs, les comprendre et apporter une réponse en conséquence. Un manager à l’intelligence émotionnelle élevée devra être capable de prendre du recul, afin de mieux gérer les situations de crise, qu’il s’agisse d’un retard, d’une erreur, d’un conflit dans le déroulement du projet.

L’intelligence émotionnelle du manager joue donc un rôle essentiel dans le succès d’un projet. Au-delà des capacités techniques en gestion de projet, il doit canaliser ses émotions et celles de son équipe et les transformer en énergie constructive.

Voici 5 facteurs clés pour obtenir une équipe projet performante :

La sécurité psychologique
La co-dépendance
La clarté des structures et des buts
Le sens du projet
L’impact

Ces facteurs clés appliqués dans une équipe projet vont permettre d’assurer un climat propice au développement de nouvelles idées, sans jugement de la part des collaborateurs et du manager. Chacun peut s’exprimer librement, et être écouté.

L’intelligence émotionnelle est également au cœur de la relation client.
Tout comme la relation entre le manager et son équipe, et celle des collaborateurs entre eux, la relation du chef de projet avec le client interne ou externe joue un rôle majeur dans le bon déroulé du projet. En marketing, il est d’usage d’utiliser le SONCAS pour former ses équipes à la relation client.

Il s’agit d’une méthodologie pour comprendre ses besoins et ses motivations, à travers 6 points :

Sécurité
Orgeuil
Nouveauté
Confort
Argent
Sympathie

Dans ce modèle classique du marketing, on retrouve un impact fort de l’intelligence émotionnelle. A travers la sécurité psychologique, le confort comme la sympathie, il s’agit de percevoir et de comprendre les émotions du client pour y répondre de la meilleure manière. Le manager doit instaurer un climat de confiance pour rassurer le client sur l’exécution de son besoin. En effet, la relation manager – client va être le fil conducteur du projet, il faut composer avec les attentes du client, qui peuvent évoluer.
Une relation saine entre le client et le manager entraînera une confiance et une compréhension mutuelle, qui va permettre de débloquer les échanges pour plus de fluidités. L’intelligence émotionnelle doit ici permettre d’avoir une continuité entre les acteurs du projet : le manager doit temporiser et traduire les demandes du client pour ses équipes, et inversement, faire remonter les contraintes techniques et organisationnelles de ses équipes au client.

Pour approfondir sur le sujet, téléchargez notre Livre Blanc sur l’intelligence émotionnelle ci-dessous.